Des milliers de Terriens se sont portés volontaires pour un voyage… sans retour.

Anticipant le jour où des humains se lanceront dans la construction de colonies sur la planète rouge, des scientifiques de l’université de Californie ont fabriqué des briques en « terre martienne » artificielle.

En l’état actuel des technologies, il est impossible d’emporter sur place tout le matériel nécessaire à la construction de bâtiments. Les colons de la planète rouge devrons donc se débrouiller pour fabriquer tout ce dont ils auront besoin à l’aide des matériaux trouvés sur place. C’est dans cette optique qu’une équipe d’ingénieurs de l’université de Californie, à San Diego, s’est penchée sur ce qu’il serait possible de faire à partir de sol martien.
En savoir plus sur Sciences et Avenir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *