« J’ai appuyé sur la gâchette »

Protégez-moi de mes amis, mes ennemis, je m’en charge…

Donc, sans qu’il n’y ait rien d’illégal, Bourgi reconnait avoir flingué Fillon avec la complicité de Sarko…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *