Le Bild diffuse le film censuré par Arte sur l’antisémitisme. VOSTFR

Arte a fini par répondre dans un communiqué que le film s’était éloigné «considérablement du concept initialement convenu», et assure ne pas en avoir été informée durant sa phase de réalisation.
Lorsqu’on connait la manière quasi inquisitrice dont les chaines suivent la fabrication des films qu’elles financent cet argument est à mourir de rire.
Bild, le journal le plus lu d’Allemagne, a vivement dénoncé la décision d’Arte et de la chaine allemande WDR de déprogrammer ce documentaire, et décidé de le mettre  en ligne pour une durée de 24h le film que le public, malgré la polémique montante, n’avait toujours pas vu.

Ce documentaire, coproduit et financé par Arte et la chaine publique allemande WDR, a été jugé trop favorable à Israël et politiquement incorrect parce qu’il mettait en lumière de manière implacable le nouvel antisémitisme à l’œuvre dans le monde arabo-musulman, au Proche-Orient, en Allemagne et en France.
«Notre responsabilité historique nous oblige à nous confronter à l’indicible que nous révèle ce documentaire, nous avons besoin de savoir de quoi il retourne», estime dans un éditorial le directeur de la rédaction de Bild, Julian Reichelt, qui qualifie la décision d’Arte de le déprogrammer de «dégoûtante et honteuse».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *