Le jour ou Emmanuel accusait Macron…

Quand Emmanuel Macron parlait de « hold-up » à propos d’une majorité présidentielle « uniquement autour d’un parti » (28 février 2017 à Angers)

Après avoir expliqué qu’il ne croyait pas qu’un président puisse obtenir une majorité avec un seul parti, il ajoute que «ça n’est pas souhaitable parce que ce serait un hold-up».
 
=> «Est-ce que quelqu’un peut penser raisonnablement, qu’élu président, il aura une majorité présidentielle uniquement avec son parti ? Moi, je n’y crois pas. Et non seulement ça n’est pas possible, mais ça n’est pas souhaitable parce que ce serait un hold-up», avait-il lancé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *