Liban, la terreur qui n’indigne pas les indignés de salon: » Nous sommes sous la semelle de votre chaussure »

Après le petit livre rouge le petit livre vert?

Le 25 octobre, des commerçants furieux dans le bastion du Hezbollah de Dahieh, Beyrouth, ont protesté contre Hassan Nasrallah suite à la démolition de leurs magasins
LE 26, les manifestants étaient de retour, s’excusant devant les caméras et faisant allégeance à Nasrallah.  » Nous sommes sous la semelle de votre chaussure, » dit un ancien manifestant, et un autre a supplié Nasrallah de l’envoyer en Syrie avec les moudjahidin pour montrer la sincérité de ses excuses.
Les babyboomer se rappelleront que Mao avait montré le chemin de l’éducation des masses…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *