Passer sous un portique serait donc un problème?

Pourtant des millions de voyageurs et de clients de magasins le font chaque jour sans émeute…

L’accès au mont du Temple est régi par un statu-quo affirmé par le général Moshe Dayan en 1967 lors de la conquête de la vieille ville de Jérusalem par les Israéliens après la guerre des 6 jours, confirmé dans le traité de paix israélo-jordanien de 1994 et interdisant aux juifs de venir prier sur le mont du Temple.

On notera au passage que cette interdiction ne choque personne. C’est pourtant la seule religion qui se permet cette ségrégation.

Son administration religieuse a été confiée au Waqf, une fondation religieuse sous juridiction Jordanienne.

La sécurité des abords du Mont du Temple sont d’après l’accord de paix de 1994 sous responsabilité Israélienne .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *